1. Bref historique


Avoir en tête le passé peut nous permettre de bien préparer l'avenir.

Lancé en 1986, mis en route en 1989 avec une capacité de 75 000 tonnes/an, l'incinérateur de Limoges a vu sa capacité de brûler des déchets portée à 90 000 tonnes/an en 1997 et 110 000 tonnes en 2007 ; ces augmentations successives, sans réelle concertation supplémentaire, ont été réalisées par un simple arrêté préfectoral.

Depuis sa mise en service, les associations riveraines ont émis de nombreuses critiques sur le fonctionnement de l'incinérateur (rejets, poussières, bruits …) toutes ces critiques ont été très fermement rejetées par l'exploitant (le maire de Limoges).

Concertation préalable du lundi 12 septembre au vendredi 21 octobre 2022.

"Avenir du traitement des déchets en Haute-Vienne et en Creuse :
Vers la création d’une nouvelle unité de valorisation énergétique et d’un nouveau réseau de chaleur ?"

Informez-vous, participez, faites passer l'information.

Dès le 12 septembre 2022, le public est invité à s'informer et participer à la concertation préalable portant sur l'avenir des déchets ménagers et assimilés. Un site internet a été mis en ligne :

https://avenirdenosdechets-hautevienne-creuse.fr/

Jusqu'au 31 janvier 2022, Limoges Métropole permet au grand public de donner ses avis et propositions pour le futur plan de prévention des déchets. L'objectif annoncé est de recueillir un maximum d'idées pour réduire davantage la quantité de déchets sur le territoire communautaire.

Prenez 20 minutes pour répondre au questionnaire en ligne https://www.limoges-metropole.fr/informations-transversales/actualites/reduction-des-dechets-limoges-metropole-vous-questionne-824 , vous permettant de donner votre avis sur :

Vous souhaitez en savoir un peu plus sur la gestion des déchets en France. L'ADEME propose une présentation des principales données sur la production, la collecte, le traitement et l'économie des déchets, téléchargeable sur : https://www.ademe.fr/dechets-chiffres-cles-edition-2020

Un tour d'horizon concernant :

Compte tenu des nouvelles consignes de tri sur le territoire, effectives depuis le 1er juillet 2020, Limoges Métropole et la ville de Limoges lancent une expérimentation qui vise à inverser les fréquences de collecte entre les ordures ménagères et les déchets recyclables. Une expérimentation qui commencera le 23 novembre sur la commune de Limoges : Landouge, Bellegarde, Puy Réjaud.