Suite à l'approbation du Schéma de Cohérence Territorial 2030 (SCoT) le 07 juillet 2021 par le comité syndical du SIEPAL, nous faisons une demande de recours au Préfet dans le cadre du contrôle de la légalité du projet...

Compte-rendu de la Commission de suivi de site de l'incinérateur de Limoges (CEDLM)

en date du 10/03/2021    Préfecture de la Haute-Vienne (réalisé par Barrage Nature Environnement)

 

 L'importance de cette instance se retrouve déjà dans la composition de la CSS avec ses cinq collèges (État, collectivités territoriales, riverains ou associations, exploitants, salariés) ayant ''un pouvoir de vote équilibré''. 

Composition de la CSS de l'incinérateur :

  • - un collège " administration" : le Préfet, les services incendie de la Haute-Vienne, La DREAL, ARS 87
  • - un collège représentant les collectivité territoriales  - ville de Limoges, du Palais sur Vienne, de Panazol, de Rilhac Rancon(absent excusé, pouvoir donné à la représentante du Palais -sur-Vienne), le conseil départemental
  • - un collège représentant l'exploitant  - 4 élus de l'agglomération  ( 2 présents)
  • - un collège salariés : 3 membres
  • - un collège associations : Barrage Nature Environnement, Limousin Nature Environnement, Fondation DELTA plus, un représentant du conseil de quartier (absent)
  • - une personnalité qualifiée - l'ATMO Nouvelle Aquitaine 

Barrage Nature Environnement est cosignataire avec Limousin Nature Environnement, Sources et rivières du Limousin, Terre de Liens Limousin, Les amis de la Terre du Limousin et Alternatiba Limousin des remarques remises à la commission d'enquête concernant le projet de SCoT 2030 de l'agglomération de Limoges lors de l'enquête publique qui s'est tenue du 4 janvier au 3 février 2021. Nous demandons au Président de la commission d'enquête de donner un avis défavorable à ce projet afin que les élus prennent en compte les remarques émises lors des différentes phases de concertation.

À la demande de l'association des communes jumelées de Nouvelle-Aquitaine (ACJNA), nous avons participé au webinaire "Comment rendre notre planète propre - Le tri et le recyclage chez mon voisin" le samedi 30 janvier 2021.

Le Plan Climat-Air-Énergie Territorial (PCAET) de la communauté de communes du Haut Limousin en Marche est en consultation publique jusqu'au 21 janvier 2021. Vous pouvez faire part de vos remarques, vous trouverez toutes les informations et documentations sur le site de la CCHLeM.

Document-cadre de la politique énergétique et climatique des collectivités, le PCAET constitue un projet territorial de développement durable dont la finalité est la lutte contre le changement climatique et l’adaptation du territoire. Les communautés de plus de 20 000 habitants sont obligées d'élaborer cet un outil de planification, à la fois stratégique et opérationnel, qui permet aux collectivités d’aborder l’ensemble de la problématique air-énergie-climat sur leur territoire.

Le contenu du PCAET :
Le PCAET comprend un diagnostic, une stratégie territoriale, un plan d’actions et un dispositif de suivi et d’évaluation.

► Un diagnostic doit être réalisé sur le territoire. Il porte sur :

Se tenir informé

Pour être tenu au courant de nos événements et actualités.